"Et la Mariana, Agnieszka Slawinska, chante avec une grâce et un style souverains le très bref air qui lui est dévolu au III : et il semble soudain qu’on entend une petite Grümmer en Euryanthe ! Silence magique dans la salle!"

 

André Tubeuf

 "Agnieszka Slawinska  chante le rôle avec une exquise sensibilité et une subtile musicalité. Son vibrato soyeux et de dense charme à chacune de ses interventions."

 

Damien Dutilleul

"...Agnieszka Slawinska impose une Mariana absolument remarquable et classieuse."

David Verdier

"Au-delà de la découverte d’une œuvre, cette production est également l’occasion de (re)découvrir le talent de son interprète principale, Agnieszka Slawinska. La finesse de son interprétation la place d’emblée parmi les grands espoirs du chant lyrique.La richesse de son timbre laisse le spectateur frissonnant, d’autant qu’il est magnifié par une rare subtilité, comme lorsque sa tenue de note se perd dans un intense pianissimo, bouche fermée, laissant à son ample vibrato le soin d’exprimer le désarroi de son personnage. Ses aigus, qu’elle émet en se hissant sur la pointe des pieds, sont fins et doux. Sa voix reste parfaitement audible lorsqu’elle chante dos au public ou en position de prostration, tête vers le sol. Mais cette qualité vocale serait vaine si elle ne portait pas d’aussi grandes qualités scéniques : elle compose un personnage d’une grande complexité, à la fois immensément fragile, car soumise aux puissances de l’amour, et dotée d’une force de caractère à toute épreuve, mue qu’elle est par son désir de vengeance."

Damien Dutilleul

“Agnieszka Sławińska immediately stands out as the epitome of Musetta’s sweetness. Thanks to her appearance and musical abilities, she will be recognized as the revelation of this stage production“.

Opéra Magazine 

Alfred Caron

“Saturated warmth Agnieszka Sławińska steals the show as the mercurial Musetta. Her soprano is saturated with warmth and dominates [the stage] thanks to its ease of performance and virtuosity in the entire vocal range.”

 

Gunter Thiel